Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand les pépites de chocolat deviendront des euros . . .

macron gesture2.jpg

13/06/2018

 

A l'instar de notre Président qui utilise la métaphore culinaire comme personne, je me plais à imaginer ce qu'il pourrait dire du conflit  de la SNCF, pardon, des Cheminots qui Eux défendent leur pain avant de penser à une quelconque pâtisserie . 

Les futures pépites de chocolat risquent bien d'être d'autres pépites pour les futures sociétés privées ...

la métaphore culinaire Macronienne c'est IcI

Écrire un commentaire

Optionnel